A quoi sert un turbocompresseur ?

Le turbocompresseur est utilisé dans la mécanique et plus particulièrement lors de la confection d’un véhicule ou lors de sa réparation. Mais plusieurs sont ceux qui méconnaissent son rôle, son fonctionnement et même de façon basique ce qu’est tout simplement un turbocompresseur. Il nous sied de vous les faire découvrir dans les lignes à suivre.

Un turbo, c’est quoi ?

Le turbocompresseur est un outil constitutif d’un véhicule. Aussi nommé turbo, c’est un nom utilisé pour définir le système de suralimentation d’un moteur. Il est intégré dans les voitures pour pouvoir permettre l’aération de l’air dans la chambre de combustion du moteur sans pour autant modifier sa conception.

On le retrouve sous le capot, installé sur le système d’échappement. C’est un outil d’une importance capitale pour une bonne performance et aussi pour un bon rendement d’un moteur, qu’il soit diesel ou à essence. Il peut donc être défini comme une mise en place d’alimentation de moteur entrainé par les gaz d’échappement d’un véhicule. 

A lire aussi : Comment nettoyer un injecteur ?

Rôle du turbo dans un moteur 

Le premier rôle d’un turbocompresseur est de comprimer l’air nécessaire à la combustion du carburant avant qu’il n’arrive jusqu’aux cylindres. C’est une pièce mécanique annexée au moteur. Il est donc en terme simple ce qu’on peut appeler un compresseur. Le turbo crée une pression positive à l’intérieur du système d’air du moteur.

Le principe de suralimentation encore appelé boost dans le jargon mécanique permet d’augmenter la quantité d’air disponible dans la combustion de façon considérable. L’équation est donc toute trouvée : plus d’air et d’essence équivaut à une meilleure combustion. Ceci permettra donc une grande puissance du moteur.

Rappelons que la turbine du turbo est activée par les gaz d’échappement et sa rotation est très forte et peut facilement atteindre et même surpasser les 150 000 tours/minutes. 

A lire aussi : Comment utiliser le nettoyant injecteur bardhal

Comment fonctionne un turbo de voiture ?

Nous disions plus haut que le turbo est constitué d’une turbine. Cette turbine utilise donc l’énergie qui se dégage de l’échappement de façon partielle pour démarrer. Ce sont les gaz d’échappement qui stimulent la turbine pour lui permettre de tourner et de mettre en marche le compresseur.

Ce même compresseur lui comprime l’air ambiant et le propulse dans le circuit d’admission du moteur. La soupape de la décharge régule donc cet air qui sera ensuite refroidi par l’échangeur. Ce mode de fonctionnement concerne essentiellement un type de turbocompresseur : il s’agit du turbocompresseur basique.

S’il s’agit d’un modèle à géométrie comme on le retrouve dans plusieurs voitures récentes. Le principe est différent en ce sens qu’il diminue le « le lag » ou le retard de la suralimentation. C’est à cause de ce « lag » qu’il y a un moment d’attente avant la mise en marche du turbo. 

Combien de temps pour changer un turbo ? 

Le changement d’un turbo dure en moyenne 5 heures de temps. Il est préférable et pour des raisons de sureté et de précaution de confier le changement d’un turbo à un professionnel du domaine.

Si le changement du turbocompresseur dure 5 heures, c’est parce qu’il s’agit d’un élément qui faut démonter et remonter avec beaucoup de minutie.

La moindre erreur peut l’endommager. Plusieurs étapes interviennent dans le changement d’un turbo.

La toute première et indispensable est de vérifier si le turbo n’est pas en fonctionnement au risque de vous causer de graves brulures dues à la surchauffe.

Ensuite il faut démonter la protection thermique, démonter le conduit d’entrée d’air pour faire sortir le conduit. Ensuite il faut démonter la protection thermique avant en veillant à ne pas aimer le radiateur du moteur.

Puis démonter la protection thermique haute du turbo. A l’étape suivante, il faut démonter le catalyseur puis démonter successivement le circuit d’huile et la turbine. Vous séparez à la fin de tout ceci les anciennes pièces des nouvelles et vous montez les nouvelles tout en suivant scrupuleusement l’ordre de passage de chaque pièce. 

Il est à rappeler également qu’avant de changer un turbo, il faudra s’assurer avoir fait en moyenne 200 000 km. Cette durée peut encore augmenter si l’entretient bien et si on le sollicite au bon rythme. 

C’est donc de manière générale ce qu’il faut retenir du turbocompresseur, de son utilisation et autres. C’est donc une pièce maitresse d’un moteur en particulier et bien évidemment pour l bon fonctionnement de toute voiture. 

Pour en savoir plus visiter ce blog auto et turbo megane

nettoyant-injecteur
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: